Actualités

La technologie de la Coupe de l’America et des trimarans géant Classe Ultime, accessible à tous.

by trebormat on 30 novembre 2015

A l’image des transferts de technologie de la Formule 1 vers nos voitures personnelles, Matthieu Robert et David Cesari, fondateurs de la start-up Madintec, se lancent le challenge de démocratiser l’accès à l’électronique de haut niveau pour la régate et la course au large.

Un vent parfait issu de la Coupe de l’America

Fruit de plus de trois ans de collaboration, les équipes de Madintec et de Bravo Systems (triple vainqueurs de la Coupe de l’America) ont développé un calculateur capable de fournir un vent quasiment parfait. Comment ? Relié à des capteurs issus de l’aéronautique, le calculateur Bravo4 traite 2000 variables 50 fois par seconde. Il affine, débruite le vent et la vitesse du voilier en fonction des mouvements de celui-ci au centième de degré. Bravo4 fournit ainsi aux sportifs des informations fiables et de qualité qui aident aux prises de décision. De plus, les données du calculateur participent à améliorer sensiblement la qualité du pilotage automatique indispensable pour les nouveaux voiliers à foils.

Une électronique libre

Cette électronique se démarque de la concurrence par sa capacité à se connecter à la plupart des capteurs et afficheurs du marché. L’idée est simple : permettre une compatibilité totale pour bénéficier du meilleur matériel quelque soit sa provenance. Fous de technologie, les membres de l’équipe Madintec développent aussi des solutions à base de produits grand public disponibles sur smartphones et montres connectées. L’électronique de haut niveau n’a jamais été aussi accessible !

Expérimenté et validé par des champions

Depuis 2013,  Madintec équipe Jérémie Beyou triple vainqueur du Figaro  avec son calculateur Bravo à bord de l’IMOCA “Maître Coq” qui participera au prochain Vendée Globe.   Plusieurs autres voiliers sont maintenant équipés, notamment dans la Classe Ultime des trimarans géants avec les deux premiers de la dernière Transat Jacques Vabre : Le trimaran “Macif” de François Gabart et “Sodebo” de Thomas Coville.  

 

La stratégie de Madintec en 2016 est d’étendre ses solutions à tous les régatiers en particulier des Class40 et des Mini 6.50. En plein développement, la société envisage une levée de fond ainsi qu’une  campagne de financement participatif.

Venez nous rencontrer au Nautic de Paris.

N’hésitez pas à nous contacter pour une présentation. Nous sommes présents du 4 au 7 décembre 2015 sur le Nautic. Merci d’utiliser le formulaire de la page “Contactez nous“.

A bientôt.

Ce communiqué est en Version PDF CP_Nautic2015_Madintec_20151130.

Madintec est une société experte en développement électronique et logiciel basée à la Rochelle. Madintec propose des prestations d´installation d´électronique, de configuration des systèmes embarqués, de conseil et de vente de capteurs et instruments adaptés aux voiliers de course.
Share this post:
trebormatLa technologie de la Coupe de l’America et des trimarans géant Classe Ultime, accessible à tous.